Élimination de 1,2-DCE dans un bassin d’eau sur un site pétrochimique

DESOTEC travaille avec des partenaires dans toute l’Europe pour concevoir et mettre en œuvre des solutions aux problèmes de contamination dans une grande variété de secteurs.

Dans le cas présent, notre expertise en matière de gestion des déchets et de logistique a été aussi cruciale que notre technologie de filtration au charbon actif pour résoudre un problème de pollution au 1,2-DCE.

Le problème

Sur un grand site pétrochimique du sud de la France, un bassin de stockage d’eaux usées se remplissait d’eau de pluie pendant les mois d’automne et d’hiver. Cette eau contenait du solvant 1,2-dichloroéthane (1,2-DCE), un polluant organique persistant (POP) susceptible de nuire à l’environnement et qui ne se dégrade pas naturellement. D’autres composés organiques et résidus d’huile étaient également présents.

Les concentrations en 1,2-DCE variaient en fonction de plusieurs facteurs, dont la quantité de pluie. Le 1,2-DCE est très volatil et passe rapidement à la phase gazeuse. En outre, son point d’éclair est très bas, ce qui signifie que certains aspects de la sécurité doivent être pris en compte lors du recyclage de charbon actif fortement chargé. Néanmoins, le charbon actif est la meilleure technologie pour éliminer ce composé.

Une entreprise de services industriels a été engagée pour procéder au nettoyage et à l’entretien général, y compris la décontamination de l’eau sur ce site. DESOTEC a un partenariat de longue date avec cette entreprise, et a donc remporté le contrat de sous-traitance pour la fourniture de filtres à charbon actif pour ce projet.

La solution

Notre client, l’entreprise de services industriels, a conçu un processus de traitement en deux étapes qui doit fonctionner pendant les mois pluvieux de novembre à janvier.

La première étape est un processus de stripping qui a pour but de transférer la majeure partie des polluants de l’eau vers l’air. Cet air pollué est envoyé vers un filtre à air AIRCON HC. Les capacités de charge du charbon actif sont plus élevées dans la phase gazeuse que dans la phase liquide, permettant de la sorte de réduire la consommation de charbon.

Après l’étape de stripping, l’eau du stripper contient encore des traces de polluants. Par conséquent, cette eau est passée à travers un filtre à eau MOBICON en guise de traitement de finition.

Au départ, nous n’avons installé que deux filtres. Cependant, il s’est avéré que les concentrations en 1,2-DCE étaient plus élevées que prévu aux derniers stades du processus de traitement.

Comme les remplacements fréquents de filtres pouvaient interrompre les activités du client, DESOTEC a installé d’urgence un filtre AIRCON HC et un filtre MOBICON supplémentaires. Nous y sommes parvenus en quelques jours seulement, et sans aucune perturbation pour le client final.

Nous avons également pris en charge toute la logistique et la gestion des déchets, y compris les documents tels que ceux relatifs au transport des déchets.

Les résultats

Le système a bien fonctionné pendant l’hiver 2019-20, à la satisfaction de notre client et de son client final, dont les normes sont très strictes.

DESOTEC a de nouveau été engagé pour la saison 2020-21, et a installé les filtres fin septembre de sorte qu'ils soient prêts à fonctionner dès le début des pluies, très probablement en novembre.

Nous avons également mis en place un système de suivi qui consiste à analyser le charbon actif sur une base hebdomadaire pour contrôler la concentration en 1,2-DCE. L’objectif est de déclencher un remplacement de filtre dès que nous nous approchons des limites à atteindre pour la réactivation dans nos fours de manière à restreindre les coûts supplémentaires.

Ce cas démontre l’efficacité des excellents partenariats. Notre client, l’entreprise de services industriels, est responsable de la gestion globale du projet, tandis que nous fournissons une partie du processus, à savoir les filtres à charbon actif. Nous collaborons fructueusement sur de nombreux sites à travers l’Europe.

Cela souligne également l’importance de l’adaptabilité. DESOTEC dispose de l’expertise nécessaire pour réagir rapidement aux changements de circonstances en mettant en place des solutions rentables pour éviter tout risque potentiel. Parfois, il peut s’avérer moins coûteux de remplacer les filtres plus fréquemment plutôt que de payer pour des mesures de sécurité supplémentaires, mais DESOTEC conseillera toujours ses clients sur la meilleure façon d’agir.

Enfin, notre expérience en matière de logistique et de gestion des déchets a été essentielle pour le bon fonctionnement et la sécurité de ce projet. À notre siège belge, nous disposons de l’expertise et des mesures de sécurité nécessaires pour traiter les déchets potentiellement dangereux. Des échantillons de charbon actif y sont analysés afin de prendre les mesures adéquates. Toutes les molécules ayant été adsorbées par le charbon actif sont ensuite désorbées dans nos fours de réactivation et entièrement détruites, conformément à la législation nationale et européenne, par une installation d’incinération et de neutralisation. L’ensemble de l’installation et ses émissions font l’objet d’une surveillance continue en ligne, garantissant que seule de la vapeur d’eau inoffensive sort de la cheminée.

Contactez DESOTEC dès aujourd’hui

Nous sommes toujours heureux de discuter de la manière dont nos solutions pourraient fonctionner sur votre site. Contactez notre équipe d’ingénieurs dès aujourd’hui.

 

Dans les usines de DESOTEC, la totalité du charbon usagé est analysée afin que les mesures adéquates puissent être prises pour manipuler et extraire le charbon saturé des filtres mobiles. Toutes les molécules qui ont été adsorbées par le charbon actif sur les sites des clients sont désorbées dans les fours de réactivation de DESOTEC. Ces contaminants sont ensuite entièrement détruits, conformément à la législation nationale et européenne, par un dispositif d'incinération et de neutralisation. L'ensemble de l'installation et ses émissions font l'objet d'une surveillance continue en ligne, ce qui garantit que seule de la vapeur d'eau inoffensive est visible à la sortie de la cheminée.