Élimination du nitrotoluène des gaz d’évacuation des réservoirs de stockage

La recherche de la « satisfaction du client » est également une nécessité absolue dans l'industrie chimique. À la demande d’un important client, un spécialiste en stockage de produits chimiques a investi dans un filtre à charbon actif pour réduire les émissions de nitrotoluène au minimum absolu, voire les éliminer complètement.

Une entreprise internationale se spécialise depuis des années dans le stockage de produits chimiques dans des réservoirs. Elle vise surtout les producteurs de l’industrie chimique. L’un de ces produits est le très toxique et dangereux nitrotoluène. La filiale française de la société utilisait autrefois des épurateurs  de gaz pour remédier à la concentration de cette substance dans les gaz d'échappement, mais un client important a estimé que ce système n'était pas suffisant et a demandé au fournisseur d'investir dans une solution plus efficace pour des raisons de sécurité.

Expérience avec le service Desotec dans une succursale d'Anvers

Après une concertation en interne avec leurs collègues belges, les responsables en France ont pris connaissance des possibilités offertes par la filtration au charbon actif. La succursale belge de la société faisait état d’excellentes expériences avec les solutions Desotec et, après une visite du site à Anvers, les parties prenantes françaises ont également été convaincues.

Le défi consistait à choisir la bonne solution pour un réservoir de stockage de nitrotoluène sous atmosphère d'azote. En raison des différences de température dans le réservoir, le volume interne peut varier et il est nécessaire de laisser « respirer » le réservoir. Pour relâcher cette pression, le filtre à charbon actif ne doit gérer qu'un très faible débit. Le filtre Aircon 2000 C choisi fait également ses preuves lors du remplissage du réservoir de stockage et lors de la ventilation des compartiments. Ce type de filtre fonctionne très efficacement pour traiter de très faibles débits (maximum 650 m³/h) et a été spécialement développé pour traiter les gaz d'échappement des réservoirs de stockage.

Les gaz d’échappement n’étant présents que de manière occasionnelle, une mesure continue du monoxyde de carbone a lieu à la sortie du filtre à charbon actif. Si du CO est effectivement détecté, l’Inertibox entre en action et les électrovannes se ferment automatiquement. Le filtre est rincé à l'azote afin de recréer une atmosphère inerte.

Le charbon de noix de coco est crucial pour respecter les valeurs limites

Le filtre Aircon 2000 C est rempli de charbon actif à base de noix de coco. La microporosité du charbon de noix de coco permet d’adsorber plus efficacement cette molécule, ce qui conduit à un pic de désorption beaucoup plus lent et plus large lors de l'utilisation du charbon. Le choix du type de charbon adéquat est crucial, car les valeurs limites d'émissions de nitrotoluène sont proches de la tolérance zéro.

Pour le client, cette application sert de projet pilote dans lequel le filtre à charbon actif remplace complètement l’épurateur de gaz. Si les résultats sont positifs, l'entreprise choisira également d'utiliser des filtres mobiles de Desotec pour le traitement d'autres flux d'air contaminés par des substances toxiques.