Réduire la contamination des eaux usées lors du recyclage de plastique

Récupérer et recycler le plastique est crucial pour atteindre les objectifs en matière de durabilité. Ce processus est cependant à l'origine de ses propres problèmes environnementaux sous la forme d'eaux usées contaminées

Les filtres MOBICON de DESOTEC conviennent idéalement pour purifier les eaux usées afin qu'elles répondent aux exigences légales, permettant ainsi aux usines de recyclage de faire croître leurs activités et d'éviter que le plastique n’aboutisse dans une décharge.

Le problème

Notre client, qui est actif sur le marché italien, récupère et recycle des boîtes en plastique provenant principalement de l'industrie alimentaire.

Des agents polluants constitués de résidus alimentaires et de détergents sont produits durant les processus de lavage et de recyclage. Le niveau de ces contaminants doit être réduit avant que les eaux usées ne puissent quitter le site pour subir d'autres traitements.

Sans traitement, les concentrations en DCO dans les eaux usées de cette usine se situent aux environs de 600 mg/L. La limite légale dans la région est fixée à 500 mg/L. En raison de son fort engagement à l'égard des principes de durabilité environnementale et de sa responsabilité sociale d'entreprise, le client a décidé lui-même de fixer sa limite en matière de DCO à 200 mg/L à peine.

Jusqu'il y a peu, le client pouvait filtrer les agents polluants présents dans les eaux usées au moyen de filtres à charbon fixes. Cependant, au début de 2019, il a augmenté son taux de production et a constaté que ses filtres n'étaient plus à la hauteur. Les niveaux de DCO étaient plus élevés que prévu et le client n'a pas pu en déterminer la cause.

Conscient que l'expertise principale de l'entreprise concerne le recyclage de plastique et non la purification des eaux usées, le client a fait appel à DESOTEC.

La solution

Les ingénieurs de DESOTEC ont visité le site pour la première fois en juillet 2019 pour aider le client à découvrir la raison pour laquelle ses filtres existants avaient cessé de fonctionner correctement. Ils ont constaté que des solides en suspension dans l'eau obstruaient le filtre à charbon. Leur efficacité en était réduite et pomper de l'eau par-dessus devenait aussi plus difficile.

Tout en collaborant étroitement avec le client, DESOTEC a conçu une solution qui implique un processus de filtration en deux étapes.

Le filtre existant du client a été converti de façon à pouvoir utiliser du sable pour filtrer les solides en suspension présents dans les eaux usées.

Ensuite, un filtre MOBICON, qui fonctionne selon une technologie au charbon actif pour filtrer l'eau une deuxième fois, a été installé pour traiter les composés organiques restants afin de réduire les niveaux de DCO.

Comme le filtre MOBICON est fourni en location, cette modification n'a pas requis d'investissement majeur de la part du client.

Le MOBICON a été installé seulement quelques semaines après la première visite du site par DESOTEC et le filtre a été remplacé pour la première fois à la fin du mois d'août.

Les résultats

Le nouveau système s'est avéré être une belle réussite. Les niveaux de DCO après purification sont de 150 mg/L, donc bien en dessous des limites légales et largement sous la limite inférieure fixée par le client.

En moyenne, les filtres sont remplacés une fois par mois. Le client met environ une heure pour débrancher l'ancien filtre et rebrancher le nouveau filtre ; DESOTEC se chargeant d'enlever le filtre usagé et de l'amener sur son propre site pour qu'il puisse y être traité. 

Cela signifie que le client ne doit pas cesser ses activités très longtemps pour remplacer le filtre. Et aucun employé du client ne doit manipuler lui-même le charbon usagé.

Le client s'est dit particulièrement satisfait de son partenariat avec DESOTEC tout en louant notre fiabilité, notre promptitude et notre assistance continue.

Un gestionnaire de compte attitré chez DESOTEC est quotidiennement en contact avec le client. Les résultats et les analyses hebdomadaires sont communiquées de telle sorte que les experts de chez DESOTEC puissent vérifier constamment que le filtre continue de fonctionner à un niveau d'efficacité optimal. 

Grâce à la mise en place d'une solution de gestion efficace des eaux usées, l'usine est capable de faire face à l'activité existante et d'en augmenter l'envergure en cas de nécessité.

Les équipes de vente ont reçu le feu vert pour approcher de nouveaux clients potentiels et, par conséquent, pour faire croître le chiffre d'affaires et contribuer à la conservation des ressources de la terre.

Contactez DESOTEC dès aujourd'hui

Notre client représente un modèle pour les autres entreprises spécialisées dans les emballages alimentaires en plastique sur le marché italien et au-delà qui souhaitent réduire la contamination au cours de leur processus de recyclage de plastique.

Alors que ce client spécifique ne rencontre pas de problème de taille avec les tensioactifs, d'autres entreprises présentes sur le marché italien des emballages alimentaires en plastique doivent y faire face ; et les limites légales sont strictes, souvent aussi basses que 10 mg/L. Les filtres mobiles de DESOTEC peuvent également traiter ces tensioactifs de manière fructueuse.

Comme ces filtres MOBICON peuvent être loués sur une base mensuelle, ils ne requièrent pas d'investissement majeur de la part des clients.

Contactez-nous dès aujourd'hui pour découvrir comment les gammes de filtres mobiles de DESOTEC peuvent aider votre entreprise à gérer les eaux usées contaminées.

 

Dans les usines de DESOTEC, la totalité du charbon usagé est analysée afin que les mesures adéquates puissent être prises pour manipuler et extraire le charbon saturé des filtres mobiles. Toutes les molécules qui ont été adsorbées par le charbon actif sur les sites des clients sont désorbées dans les fours de réactivation de DESOTEC. Ces contaminants sont ensuite entièrement détruits, conformément à la législation nationale et européenne, par un dispositif d'incinération et de neutralisation. L'ensemble de l'installation et ses émissions font l'objet d'une surveillance continue en ligne, ce qui garantit que seule de la vapeur d'eau inoffensive est visible à la sortie de la cheminée.