Solution de rechange urgente pour un RTO dans l'industrie pharmaceutique

Lorsqu'un fabricant de systèmes de purification de l'air a été lâché par un sous-traitant, il a dû relever l'énorme défi de remettre l'usine pharmaceutique de son client en état de marche en quelques jours seulement.

Dans cette situation d'urgence, nous avons pu fournir des filtres répondant aux exigences complexes du client pharmaceutique avec un préavis de quatre jours seulement.
 

Le problème

Tard un jeudi soir du printemps 2020, la ligne d'urgence de DESOTEC a reçu un appel d'un fabricant allemand de systèmes de purification de l'air.

L'entreprise installait un oxydateur thermique régénératif (RTO) dans une usine pharmaceutique en Suisse, mais elle avait été déçue par le fournisseur d'un composant essentiel.

Il était crucial que le fabricant respecte l'échéance du lundi pour que l'entreprise pharmaceutique puisse démarrer sa production immédiatement : le coût de tout retard se chiffrerait en milliers d'euros par jour. En outre, le processus d'arrêt et de redémarrage en toute sécurité d'une usine pharmaceutique est extrêmement complexe et doit donc être évité dans la mesure du possible.

L'usine produit des systèmes de granulés à unités multiples pour la libération modifiée de médicaments. La production impliquant l'utilisation de solvants, les émissions de l'usine doivent être traitées avant de pouvoir être rejetées dans l'atmosphère en toute sécurité.

L'usine émet 8 000 m³/h d'air, avec une concentration de solvants de 8 gC/m³. Les limites COV autorisées sont de seulement 20 mgC/m³, une réduction de plus de 99 % est donc nécessaire.

Le charbon actif est rarement utilisé dans les situations où il y a non seulement de fortes concentrations de contaminants mais aussi des débits élevés et une production continue, car les filtres seront rapidement saturés et ne sont donc pas rentables. Cependant, les temps d'arrêt imprévus peuvent coûter beaucoup plus cher aux entreprises.

La complexité de la situation était aggravée par le fait que des formalités douanières sont requises pour la Suisse et que l'Europe était sous le coup d'un confinement lié au Covid-19.

Cependant, le confinement a également joué en faveur de DESOTEC : nous avions déjà accéléré notre passage à des méthodes de travail digitales et étions habitués à traiter les problèmes via Microsoft Teams et WhatsApp plutôt qu'en face à face.

Après 24 heures d'appels vidéo et de planification logistique, DESOTEC était convaincu de pouvoir répondre aux exigences.

Le fabricant avait contacté une douzaine de sociétés, dont une poignée seulement a répondu. Nous étions les seuls à pouvoir proposer une solution qui répondait à toutes les exigences.
 

La solution

DESOTEC a conçu une installation basée sur trois de ses unités de filtration AIRCON H. Deux sont placées en série: le premier élimine la majeure partie des polluants, tandis que le second polit le flux d'air traité. La troisième unité était une unité de secours.

Comme nous ne savions pas combien de temps notre installation serait nécessaire, et comme il était important pour le client de pouvoir fonctionner sans problème, nous avons également fourni plusieurs filtres de secours. En raison des fortes concentrations de polluants en jeu, ces filtres devaient être remplacés tous les jours.

Comme le RTO non fonctionnel était déjà en place, les filtres de DESOTEC ont dû être installés plus loin.

Cela signifie que nous devions obtenir un grand nombre de tuyaux flexibles dans un délai très court.

Nous avons également eu besoin d'un ventilateur d'extraction pour contourner l'installation d'origine. La forte concentration de solvants présentant un risque d'explosion, tous les équipements du site doivent être conformes à des contrôles stricts tels que les directives ATEX de l'UE. L'un de nos contacts aux Pays-Bas nous a loué un ventilateur adapté. 

Notre expérience du travail en Suisse nous a permis de gérer les formalités douanières sans problème, et les filtres et les composants connexes sont arrivés à l'usine dans les délais prévus.

L'un des ingénieurs les plus expérimentés de DESOTEC avait parcouru les 700 km jusqu'en Suisse et se trouvait sur place, prêt à connecter le système pour que la production démarre comme prévu à 20 heures.

Les résultats

Le client final a été soulagé de savoir qu'il pouvait démarrer la production dans les délais et poursuivre ses activités 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans aucun problème.

Au final, le RTO a été opérationnel plus rapidement que prévu, et DESOTEC a donc aidé le client en reprenant tous les filtres inutilisés.

Nous travaillons maintenant avec l'entreprise pharmaceutique pour déterminer si nos solutions de filtration au charbon actif pourraient faire partie de son plan de continuité des activités sur ses autres sites. Les RTO sont si bien établis dans l'industrie pharmaceutique qu'ils sont rarement remis en question, mais le charbon actif pourrait constituer un plan d'urgence viable en cas de problème.
 

Votre partenaire de confiance en cas d'urgence

DESOTEC promet un service d'urgence 24/7, et nous nous y tenons. Nous avons toujours un membre de l'équipe de direction en service, prêt à répondre aux appels urgents à toute heure du jour ou de la nuit. 

Comme notre technologie est mobile, elle peut être installée rapidement. Le charbon actif commence à adsorber les contaminants immédiatement, sans aucune préparation nécessaire, ce qui le rend adapté aux situations d'urgence. 

DESOTEC a l'expérience nécessaire pour gérer les exigences technologiques et bureaucratiques complexes, y compris l'obtention de permis pour transporter les déchets en toute sécurité jusqu'à nos fours en Belgique pour y être détruits. Le fait que tout le charbon contaminé soit transporté dans des unités scellées est rassurant pour les clients comme pour les autorités frontalières.

Sur le site de DESOTEC en Belgique, le charbon saturé est recyclé dans l'un des fours de réactivation afin d'être réutilisé. Cette opération est précédée d'un échantillonnage et d'une analyse minutieuse. Le traitement ultramoderne des gaz de combustion garantit que toute contamination est entièrement détruite.

Pour discuter d'une situation urgente avec DESOTEC, appelez nos ingénieurs à tout moment.

 

 

Dans les installations de DESOTEC, tout le charbon usagé est analysé afin de prendre les mesures adéquates pour la manipulation et l'élimination du charbon saturé des filtres mobiles. Le charbon usagé qui répond aux critères d'acceptation de DESOTEC peut être réactivé.

Cela signifie que toutes les molécules qui ont été adsorbées sur le charbon actif chez le client sont désorbées dans les fours de réactivation de DESOTEC. Ces contaminants sont ensuite entièrement détruits, conformément à la législation nationale et européenne, par une installation d'incinération et de neutralisation. L'ensemble de l'installation et ses émissions font l'objet d'une surveillance continue en ligne, ce qui garantit que seule de la vapeur d'eau inoffensive sort de la cheminée.

Dans le cas où le carbone saturé ne répondrait pas à nos critères d'acceptation, il est envoyé vers une élimination externe spécialisée.