Fourniture d'un système de filtration complet pour éliminer les odeurs

Bien que les filtres DESOTEC soient généralement fournis sur une base de système « plug-and-play », notre équipe chargée des projets peut également fournir des solutions globales pour répondre aux principales exigences de nos clients en matière de filtration. 

Notre équipe dispose de l'expertise en ingénierie, en mécanique et en électricité pour concevoir et installer un système complet d'élimination des COV, des odeurs ou d'autre pollution, et elle joue ainsi le rôle d’interlocuteur unique pour les clients qui cherchent à être conforme avec les limites d'émissions.

Le problème

Notre client est une entreprise allemande qui produit des matériaux pour couvrir les toits à partir de bitume qui libère des composés organiques volatiles (COV) odorants.

Comme aujourd'hui elle est située près d'une zone de bureaux résidentielle, cette usine doit réduire ses nuisances olfactives, respecter les limites d'émissions strictes et éviter les plaintes du voisinage.

Après avoir réalisé un essai pilote, le client a décidé de remplacer ses laveurs peu performants par deux filtres AIRCON V-XL. Ils peuvent traiter un débit allant jusqu'à 40 000 m³/h provenant de plusieurs lignes de production et points d'émission différents dans l'usine.

L'usine fait varier sa production pour répondre à la demande tout au long de l'année, en augmentant les heures au printemps et en été. Le client souhaitait par conséquent que la production se poursuive pendant le remplacement des filtres. Il s'agit d'une demande récurrente des entreprises soucieuses de leur budget, bien que le remplacement d'un filtre ne prenne qu'une heure.

Le client a signé un contrat avec DESOTEC non seulement pour fournir les filtres à charbon actif, mais aussi pour concevoir et installer un système complet comprenant tous les composants mécaniques, techniques et électriques. 

La solution

DESOTEC a conçu le système pour répondre aux spécifications du client et aux normes allemandes en matière de sécurité et d'émissions. Il a fallu quatre à six semaines pour le construire sur place, et il présente les principales caractéristiques suivantes.

  1. Il s'agit d'un système de vannes qui s'appuie sur une configuration en lead lag. Le premier filtre adsorbe les COV jusqu'à ce que le charbon soit saturé et un deuxième filtre prend en charge l'étape de polissage. Le système de vannes est utilisé pour envoyer le flux vers le deuxième filtre pendant que le camion de DESOTEC remplace le premier filtre par le filtre avec une nouvelle charge. Une fois que le nouveau filtre muni de charbon frais est mis en place, il joue le rôle de filtre de polissage. Lorsque ce deuxième filtre est saturé, les émissions sont redirigées vers le premier filtre durant le remplacement du deuxième filtre.

    Cette solution est économique, car elle permet aux clients d'utiliser les filtres jusqu'à ce qu'ils soient complètement saturés et d'éviter les temps d'arrêt durant le remplacement des filtres. Les vannes pourraient également servir à contourner les filtres en cas de problème.
     

  2. Deux ventilateurs installés en parallèle peuvent ajuster automatiquement leur vitesse suivant le nombre de lignes de production en activité afin d'améliorer la rentabilité et le rendement énergétique. Un seul ventilateur fonctionne à la fois et le second, pour sa part, sert de solution de secours en cas de défaillance du premier.  
     
  3. Les ventilateurs sont contenus dans des caissons insonorisés dont la limite est de 75 dB à un mètre de distance. Étant donné que les ventilateurs se trouvent près de l'entrée de l'usine, le client souhaite que les niveaux sonores restent peu élevés.
     
  4. Ce système comprend une INERTI-BOX pour détecter les points chauds. Ces points chauds peuvent se produire lorsqu'une forte concentration de COV est adsorbée par le charbon, faisant ainsi rougeoyer le lit du filtre. Il s'agit d'un dispositif de sécurité développé par DESOTEC, qui intègre un capteur de monoxyde de carbone (CO). Si du CO est détecté, les vannes du filtre concerné se fermeront automatiquement et le filtre sera rempli d'azote dans le but de remplacer l'oxygène et d'empêcher qu'un incendie ne se déclare. Après une période de refroidissement, le filtre peut être remis en service.
     
  5. Il est pourvu d'un système de surveillance des COV de sorte que le client puisse constater qu'un filtre commence à saturer et, ce faisant, prendre les dispositions adéquates pour le remplacer. Ainsi, le client peut respecter en permanence les limites d'émissions plutôt que d'attendre la visite d'une société de surveillance externe et de devoir éventuellement remplacer le filtre de toute urgence.
     
  6. Outre les prestations techniques et mécaniques, DESOTEC a également conçu et installé l'ensemble des fournitures électriques d'après les spécifications du client. Le système peut ainsi être piloté soit depuis le coffret électrique dédié, soit depuis la salle de contrôle principale de l'usine.

Malgré toutes ces fonctionnalités et les ouvrages associés tels que les canalisations, l'installation finale demeure très compacte.

Les résultats

Aujourd'hui, le système fonctionne efficacement en éliminant les odeurs de l'usine pour la satisfaction des riverains.

En réalisant des travaux qui auraient pu en d'autres circonstances nécessiter plusieurs entrepreneurs différents, DESOTEC a endossé le rôle d’interlocuteur unique pour le client. La planification de l'installation est dès lors simplifiée et des retards onéreux sont évités.

DESOTEC bénéficie également de connaissances spécialisées en matière d'optimisation des systèmes de filtration au charbon actif qui peuvent faire défaut à d'autres entrepreneurs. Nos équipes peuvent, par exemple, améliorer potentiellement à la fois la sécurité et l'efficacité en disposant correctement les ventilateurs par rapport aux filtres et en installant l'INERTI-BOX pour éliminer les points chauds.

Contactez DESOTEC dès aujourd'hui

Si vous souhaitez faire appel à DESOTEC pour concevoir et installer votre solution de filtration, parlez-en à nos ingénieurs dès aujourd'hui.

 

Dans les usines de DESOTEC, la totalité du charbon usagé est analysée afin que les mesures adéquates puissent être prises pour manipuler et extraire le charbon saturé des filtres mobiles. Toutes les molécules qui ont été adsorbées par le charbon actif sur les sites des clients sont désorbées dans les fours de réactivation de DESOTEC. Ces contaminants sont ensuite entièrement détruits, conformément à la législation nationale et européenne, par un dispositif d'incinération et de neutralisation. L'ensemble de l'installation et ses émissions font l'objet d'une surveillance continue en ligne, ce qui garantit que seule de la vapeur d'eau inoffensive est visible à la sortie de la cheminée.